Hyperconnexion : quelle réponse apporter ?

L’hyperconnexion est une problématique grandissante aux conséquences majeures pour l’efficacité opérationnelle comme pour la santé mentale des salariés.

Ses causes multiples et protéiformes (organisation du travail hybride, management, pratiques de collaboration, …) sont pourtant toujours aussi peu caractérisées dans les entreprises.

Répartition des collaborateurs en fonction du temps cumulé en réunion et de leur plage d’envoi d’emails

Cog’X et Lecko

ont étudié les interactions au sein d’une dizaine d’organisations représentant 16 000 utilisateurs.

30%

des collaborateurs de ce panel envoient 1 jour sur 2 un mail en dehors de la plage 9h-18h. Ils sont en situation d’hyperconnexion.

La mémoire de travail est limitée par la quantité d’informations (moins d’une dizaine) et la durée de rétention (quelques secondes). L’environnement numérique de travail conduit de plus en plus à une surcharge cognitive.

Cette situation de “multi-tasking” est généralisée durant les réunions et s’accroit avec le nombre de participants.

56%

des personnes ressentent une fatigue accrue à partir de 2 heures de visio consécutives

Enquête Lecko – Ipsos sur un panel représentatif de 1000 collaborateurs travaillant dans des organisations de plus de 500 employés. Janvier 2023

Ce qui est mesuré avec la data des environnements de travail se confirme en sondant les collaborateurs.

Cog’X, Topics et Lecko

ont présenté le 8 septembre dernier à Station F un état des lieux complet :

Bruno Mettling

Ancien DRH du Groupe Orange et Président fondateur de Topics, cabinet de conseil en transformation RH

Gaëtan de Lavilleon

CEO de Cog’X, Docteur
en neurosciences

Arnaud Rayrole

CEO de Lecko, product owner de Greet, plateforme de mobilisation vers des pratiques numériques de travail tenables dans la durée, grâce à la data et aux nudges

Avant d’accéder au Replay de l’événement nous aimerions en savoir un peu plus sur vous =)

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Étape 1 sur 3